Colloque Wright 2020 : l’art et les maths

Introduction

Les maths, pour certaines personnes une discipline stimulante, un jeu mental passionnant, pour d’autres un monde complexe, opaque et difficile d’accès. Toutefois, quelle qu’en soit notre perception, les mathématiques fascinent. Discipline fondamentale, à l’interface des sciences naturelles, de la philosophie et des arts, les mathématiques se devaient d’avoir leur place dans les Colloques Wright pour la science.

En apprenant la table de multiplication ou en dessinant des triangles durant les cours de géométrie à l’école primaire, on peut parfois avoir l’impression que les mathématiques sont une matière ancienne dont le développement se serait achevé il y a des siècles. Toutefois, rien n’est plus faux que de croire que les connaissances en mathématiques sont gravées dans le marbre et que la tâche du mathématicien ou de la mathématicienne se limite à les dévoiler et à les appliquer à nos besoins.

Les mathématiques modernes représentent au contraire un domaine de recherche vaste, riche et vivant qui se développe aussi bien dans le monde universitaire que dans l’industrie. Parmi les découvertes récentes les plus passionnantes et les questions en suspens les plus prometteuses, nombreuses sont celles qui conservent un lien fort avec le monde réel.

Peut-on, par exemple, trouver de l’ordre dans le chaos et quels sont les bons outils pour l’étudier? De tels outils sont cruciaux pour de nombreux domaines appliqués. Ils permettent notamment d’obtenir les prédictions météorologiques les plus fines. Lire la suite…

Conférences publiques

Les conférences sont gratuites, sur inscriptions ici.
Elles se dérouleront à Uni Dufour mais seront également diffusées en direct en ligne sur cette page.
Le chaos: imprévisible mais compréhensible

Le chaos: imprévisible mais compréhensible

2 novembre 2020 – 18:30

Etienne Ghys

Directeur de recherche au CNRS,
Professeur à l’École normale supérieure de Lyon
Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences de France

Plus d’informations


Le désordre, le hasard et les grands nombres

Le désordre, le hasard et les grands nombres

3 novembre 2020 – 18:30

Laure Saint-Raymond

Professeure à l’École normale supérieure de Lyon
Bôcher Memorial Prize en 2020

Plus d’informations


Un voyage mathématique De l’infiniment petit à l’infiniment grand

Un voyage mathématique De l’infiniment petit à l’infiniment grand

4 novembre 2020 – 18:30

Martin Hairer

Professeur de mathématiques pures à Imperial College London
Médaille Fields en 2014

Plus d’informations


La musique des formes

La musique des formes

5 novembre 2020 – 18:30

Alain Connes

Professeur au Collège de France,
à l’Institut des hautes études scientifiques de Paris-Saclay
et à l’Université de l’État de l’Ohio à Columbus
Médaille Fields en 1982

Plus d’informations


Les mathématiques : art ou science ?

Les mathématiques : art ou science ?

6 novembre 2020 – 18:30

Stanislav Smirnov

Professeur à l’Université de Genève
Médaille Fields en 2010

Plus d’informations


MODERATION

MODERATION

OLIVIER DESSIBOURG

Journaliste scientifique, physicien, mathématicien
Directeur de la communication scientifique de la Fondation Geneva Science and Diplomacy Anticipator

Plus d’informations


MODERATION

MODERATION

SARAH SERMONDADAZ

Journaliste scientifique, ingénieur de formation
Responsable du Flux Sciences du média Heidi.news

Cette entrée a été publiée dans Perspective sur les savoirs, Savoirs en sciences, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.