Journée portes ouvertes « Diabète et obésité: au coeur de la recherche »

Diabète et troubles du comportement alimentaire : nos élèves concernés!

Nos élèves sont souvent inquiets de leur poids et ont parfois de la peine à faire la part des choses dans la publicité pour les boissons, les aliments et les produits amaigrissants ou régimes annoncés dans les médias. Ils connaissent peut-être aussi des personnes souffrant du diabète.
La question de la régulation du poids et de la glycémie n’est pas simple, et la recherche fait des progrès constants. Il n’est guère facile de faire la synthèse de cette foison de recherches que la vulgarisation présente souvent comme révolutionnaire.(Exemple : les édulcorants artificiels modifient le microbiote et induiraient une intolérance au glucose Suez, J., (2014), BFM-TV-vulgarisation  ).

Une magnifique opportunité de rencontrer des spécialistes pour faire le point

Pour mettre en perspective, pour discuter ces recherches avec des spécialistes, pour vous tenir au courant, pour en parler avec ou même y envoyer vos élèves, une Journée portes ouvertes « Diabète et obésité, au cœur de la recherche » aura lieu Mardi 14 novembre au CMU à l’UniGE.  Programme complet plus bas. et en pièces jointes.
Le Prof Maechler a sélectionné deux publications qui permettront aux membres Expériment@l-Tremplins de venir à la conférence mieux informés pour en tirer le meilleur profit, ou pour approfondir ce thème ultérieurement, et les absents intéressés pourront prendre connaissance de ces recherches quand même. Cf plus bas.

Mardi 14 novembre  Journée portes ouvertes « Diabète et obésité, au cœur de la recherche »

Durant la journée du diabète 11 postes offriront au visiteur la possibilité de rencontrer des chercheurs, de découvrir les mécanismes de régulation du poids et de la glycémie de prendre la mesure des progrès dans la recherche sur le diabète.

Header600x250-Diabete-2017.jpg

Mardi 14 novembre 2017 | 9h30-18h
Le Centre facultaire du diabète de la Faculté de médecine de l’Université de Genève propose la 15e journée portes ouvertes permettant d’aller à la rencontre des chercheurs et cliniciens faisant l’actualité de la recherche et des progrès autour du diabète à Genève. En marge de la Journée mondiale du diabète, une occasion unique de comprendre les mécanismes biologiques menant au diabète et comment ils sont étudiés. Un parcours thématique que le visiteur a la possibilité de construire en faisant sa propre sélection sur onze postes à la carte, proposés tout au long de la journée en horaire continu au Centre médical universitaire (CMU).  Détails dans la page de la journée : http://www.diabete.unige.ch/

Pour approfondir

Le prof. Maechler a sélectionné pour les membres Expériment@l-Tremplins deux publications récentes.  (Les membres Expériment@l-Tremplins peuvent obtenir ces articles…).

  • Une récente revue en français :
    Maechler, P. (2017, février). Nouvelles cibles du glutamate sur la cellule bêta-pancréatique. Diabète et Obésité, 12(1053).  intranet.pdf

———————————————–

Le programme

DIABÈTE ET OBÉSITÉ
AU CŒUR DE LA RECHERCHE
Le Centre facultaire du diabète de la Faculté de médecine propose la 15e journée portes ouvertes permettant d’aller à la rencontre des chercheurs et cliniciens faisant l’actualité de la recherche et des progrès autour du diabète à Genève. En marge de la Journée mondiale du diabète, une occasion unique de comprendre les mécanismes biologiques menant au diabète et comment ils sont étudiés. Un parcours thématique que le visiteur a la possibilité de construire en faisant sa propre sélection sur onze postes à la carte, proposés tout au long de la journée en horaire continu.
POSTES
1. LE DIABÈTE CHEZ L’ENFANT ET L’ADOLESCENT (11h-15h30)
Responsable: Pre Valérie SCHWITZGEBEL, Département de l’enfant et de l’adolescent, HUG
Quelles sont les di érentes origines du diabète? Comment traiter le diabète monogénique, le diabète de type 1 et de type 2? Comment fonctionne une pompe à insuline? Mesurez le sucre dans le sang et découvrez quels sont les éléments qui font bouger son taux.
Ce poste est particulièrement adapté aux enfants de 10-14 ans.
2. L’INSULINO-DÉFICIENCE ET SES TRAITEMENTS (9h30-13h30)
Responsable: Dre Sanda LJUBICIC, Département de physiologie cellulaire et métabolisme, Faculté de médecine
La perte de l’insuline, ou insulino-dé cience, est à l’origine du développement du diabète de type 1 (10% des cas du diabète) et contribue à l’aggravation du diabète de type 2 (90% des cas du diabète). Les patients diabétiques deviennent dépendants de l’insuline à vie. Ce poste vise à comprendre ce qu’est l’insulino-dé cience, ses symptômes ainsi que ses traitements actuels et en voie de développement dans nos laboratoires.
3. FOIE GRAS ET RÉSISTANCE À L’INSULINE
Responsable: Pr Michelangelo FOTI, Département de physiologie cellulaire et métabolisme, Faculté de médecine
Le but de ce parcours est de comprendre le rôle physiologique de l’insuline sur le métabolisme des sucres et des graisses dans di érents organes, en particulier le muscle, le tissu adipeux et le foie. Une attention particulière sera portée sur le rôle du foie, sur la résistance de cet organe aux e ets de l’insuline, ainsi que sur le développement de pathologies hépatiques chez les per- sonnes obèses.
4. COMMENT FONCTIONNE LA CELLULE À INSULINE?
Responsable: Pr Pierre MAECHLER, Département de physiologie cellulaire et métabolisme, Faculté de médecine
Comment la cellule du pancréas ouvre et ferme le robinet à insuline? Quels sont les outils des chercheurs? Visualisez comment les cellules à insuline fonctionnent comme détecteurs de sucre.
5. DIABÈTE ET GÉNÉTIQUE: UN TRAITEMENT SUR MESURE? (9h30-14h)
Responsable: Dre Marie-Claude BLATTER, Institut suisse de bioinformatique (ISB/SIB)
Sur quel chromosome se trouve le gène de l’insuline? Quel est le lien entre une mutation sur l’ADN et le diabète? Serait-il possible de choisir un traitement en fonction du pro l génétique d’un patient? Autant de questions dont vous trouverez en partie les réponses grâce à cet atelier de bioinformatique. 6. RYTHME BIOLOGIQUE ET DIABÈTE (9h30-14h)
Responsable: Dre Charna DIBNER, Département des spécialités de médecine, HUG
Le but de la recherche menée par ce groupe est d’explorer le lien entre les horloges circadiennes mammifères et le métabolisme. L’équipe de recherche s’intéresse en particulier à l’importance physiologique d’une horloge pancréatique et son rôle dans les maladies métaboliques et le diabète de type 2.
7. TRANSGÉNÈSE ET RÉGÉNÉRATION
Responsables: Pr Pedro HERRERA et Dr Fabrizio THOREL, Département de médecine génétique
et développement, Faculté de médecine
Comment sont générées les souris transgéniques en laboratoire? Est-ce que le pancréas peut régé- nérer de nouvelles cellules productrices d’insuline chez les souris diabétiques? Pourquoi utilise-t- on des souris transgéniques diabétiques pour étudier la régénération? Quels sont les perspectives pour l’Homme?
8. TRANSPLANTATION DES ILÔTS PANCRÉATIQUES POUR LE TRAITEMENT DU DIABÈTE
Responsable: Pr Domenico BOSCO, Département de chirurgie, HUG
La transplantation humaine des îlots pancréatiques est une option thérapeutique pour le traite- ment de certains diabétiques. Vous verrez comment isoler, puri er et nalement transplanter ces précieuses cellules.
9. CELLULES SOUCHES ET DIABÈTE (9h30-11h30 et 14h-17h)
Responsable: Dr Thierry BRUN, Département de physiologie cellulaire et métabolisme,
Faculté de médecine
Les cellules souches ont le potentiel de produire n’importe quel type cellulaire. Alors pourquoi pas une cellule à insuline pour le traitement du diabète? Comment transformer ces cellules en labora- toire?
10. DIABÈTE, COEUR ET VAISSEAUX
Responsables: Dre Marie-Luce BOCHATON-PIALLAT et Dr Christophe MONTESSUIT, Départements de pathologie et immunologie et de médecine interne des spécialités,
Faculté de médecine
Le diabète est un facteur de risque très important pour les maladies cardiovasculaires, causes prin- cipales de mortalité dans nos pays. Comment le diabète favorise-t-il l’athérosclérose dans les ar- tères, augmentant ainsi le risque d’infarctus? Comment le diabète a aiblit-il le coeur? L’occasion de comprendre comment fonctionnent les vaisseaux et le cœur chez les personnes en bonne santé et chez les diabétiques.
11. ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN MOYEN THÉRAPEUTHIQUE POUR LE DIABÈTE DE TYPE 2 (9h30-11h30 et 14h-18h)
Responsable: Dre Ildiko SZANTO, Département des spécialités de médecine, HUG
L’activité physique est une composante importante dans la prise en charge du diabète. Pourquoi? Venez découvrir comment fonctionne une cellule musculaire, quel rôle jouent nos muscles dans l’adaptation de notre métabolisme, et quels types d’activités physiques sont recommandées pour les personnes touchées par le diabète de type 2. Un focus sur le programme DIA t des HUG. Informations complètes sur http://www.diabete.unige.ch/ _______________________ FACULTÉ DE MÉDECINE Université de Genève
022 379 59 11 – facmed@unige.ch
www.unige.ch/medecine

Références

Remerciements

Au Prof. Maeachler pour avoir proposé des articles, à Alexandra  Mandofia pour l’organisation, à Laura Weiss pour une relecture précieuse.

Cette entrée a été publiée dans Savoirs en sciences, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.