Productive Failure Manu Kapur lundi 20 II @ EPFL Apprendre par l’échec : une stratégie d’apprentissage efficace ?

Comment apprendre à affronter des échecs pourrait être une stratégie pour préparer les élèves à apprendre des sujets difficiles !

Prof Manu Kapur, récemment nommé à l’EPFZ présente cette idée provocante, mais étayée par de nombreuses recherches lundi prochain le 20 février à l’EPFL

Son abstract traduit (il parlera en anglais) :

Si apprendre à partir de ses erreurs et même de l’échec est intuitivement convaincant, pourquoi ne pas intentionnellement organiser en vue de l’échec pour l’apprentissage?
Ma recherche sur l’échec productif Productive Failure (PF) vise précisément à ce que en engageant les étudiants à résoudre des problèmes nouveaux et complexes qui ciblent des concepts qu’ils n’ont pas encore appris. Invariablement, les étudiants sont incapables de résoudre le problème correctement. Cependant, dans la mesure où les étudiants sont capables de générer et d’explorer de multiples représentations et solutions même si les solutions sont sous-optimales ou incorrectes, le processus les prépare aux apprentissages ultérieurs. Grâce à des exemples concrets de la façon dont PF fonctionne, je vais illustrer les mécanismes d’apprentissage sous-jacents de PF, avec des preuves d’études expérimentales et quasi-expérimentales démontrant l’efficacité de PF dans le développement de connaissances conceptuelles profondes et leur transfert. Nous terminerons par une discussion de groupe sur les implications pour la théorie et la pratique.

Si ces recherches on été menées notamment en mathématique p. ex Kapur, M., & Bielaczyc, K. (2012), il défend l’idée que cette approche est valable dans d’autre domaines scientifiques

Conférences – Séminaires

Productive Failure by Prof Manu Kapur

lundi 20 février 2017 11:30 – 12:30 BC 420 EPFL (Lausanne)

Manu Kapur is currently Professor and Chair of Learning Sciences and Higher Education at ETH Zurich Prior to joining ETH Zürich, he was a Professor of Psychological Studies at The Education University of Hong Kong (EduHK). Manu also worked as the Head of the Curriculum, Teaching and Learning Academic Group (CTL AG) as well as the Head of Learning Sciences Lab (LSL) at the National Institute of Education (NIE) of Singapore. An engineer by bachelors training, Manu was a pre-university mathematics teacher for five years before receiving his doctorate in instructional technology and media from Teachers College, Columbia University in New York, where he also completed a Master of Science in Applied Statistics. He also has a Master of Education from the NIE. Early in his academic career, Manu directed a $50m interactive and digital media R&D program at the Ministry of Education of Singapore to jumpstart research on interactive and digital media in education in Singapore.


If learning from failure is intuitively compelling, why don’t we intentionally design for and bootstrap it for learning? My research on Productive Failure (PF) aims for precisely that by engaging students in solving novel, complex problems that target concepts they have not learnt yet. Invariably, students are unable to solve the problem correctly. However, to the extent students are able to generate and explore multiple representations and solutions even if the solutions are suboptimal or incorrect, the process prepares them to learn subsequent instruction. Through concrete examples of how PF works, I will illustrate the underlying learning mechanisms of PF, together with evidence from experimental and quasi-experimental studies demonstrating the efficacy of PF in developing deep conceptual knowledge and transfer. We will finish with a group discussion of implications for theory and practice.

Organisation CHILI Lab
Accessibilité Public averti
Accès Libre

http://memento.epfl.ch/event/productive-failure-by-prof-manu-kapur/

Un exemple d’article original est ici :

Cette entrée a été publiée dans Perspective sur les savoirs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.