Concours Simplyscience : étudier la planaire / démarche scientifique avec sa classe pour gagner un concours

Simplyscience propose un concours  « Science on the Move » pour les classes 1-2 ans avant la matu (3-4ème à GE) : il s’agit d’étudier la planaire . Une motivation pour les élèves, et de beaux prix à la clé.

Qui est SimplyScience?

Selon leur site : La fondation SimplyScience a pour objectif de donner le goût des sciences et de la technique aux enfants et aux jeunes, dans l’espoir de susciter chez eux des vocations pour ces domaines. La fondation s’associe aux engagements pris dans ce sens par l’industrie, les écoles, les hautes écoles et les différentes associations.
La fondation SimplyScience est une initiative de scienceindustries, l’organisation économique du secteur suisse chimie – pharma biotech, qui compte environ 250 sociétés membres (
(www.scienceindustries.ch). SimplyScience.ch est soutenu par le Département fédéral de l’économie (DFE) et fait partie de l’initiative «Promotion de la relève en sciences naturelles, mathématique et technique SMT» (
Communiqué de presse).
L’un de leurs projets  a été publié ici

  • Flüeler, T., & Schwarzenbach, S. K. (2012). Science on the Move – A National School Classes Competition. CHIMIA International Journal for Chemistry, 66(11), 862‑863. https://doi.org/10.2533/chimia.2012.862

Concours Science On the Move  : étudier la planaire avec sa classe (3-4ème à GE) pour gagner !

Voici la 4ème édition de « Science on the Move », le concours de biochimie pour les classes de gymnase qui est une magnifique opportunité pour vos élèves d’expérimenter une démarche scientifique.

Fig 1: The nation-wide school class science competition is going into the fourth round in 2017!  [img]. Source : SimplyScience.ch,
L’objectif de la première phase pratique est de mener à bien une tâche dans le domaine de la biologie ou de la biochimie et de discuter des résultats. Un exemple de tâche donnée: où trouve-t-on des planaires et comment réagissent-ils à certains stimuli ? Pendant la seconde phase, les classes sélectionnées préparent une présentation sur scène de leur travail.
Le concours s’adresse aux élèves de gymnase 1 à 2 ans avant la maturité suisse. La classe entière doit participer à cette compétition. Une partie du travail se fera en dehors des heures de classe, cela correspond à environ 8 demi-journées. Les prix attractifs, et pour les gagnants une semaine de voyage en Angleterre, renforceront leur motivation !
Les enseignants jouent un rôle central dans l’accompagnement de leurs élèves. Ils fournissent un soutien logistique à leurs classes; cependant ils ne doivent pas participer à la résolution ni à la correction de la tâche dans la phase 1.
Le concours se déroule en anglais pour offrir les mêmes chances aux participants de toute la Suisse. La date limite d’inscription est le 27 janvier 2017. Vous trouverez tous les détails du concours, dans le dossier ci-joint et sur notre site : http://www.simplyscience.ch/
En espérant que votre classe relèvera le défi.
L’équipe romande de SimplyScience.ch,
Anne Burkhardt et Souad Sellami

Démarche scientifique ?

Le projet ne précise pas ce qu’ils entendent par « expérimenter une démarche scientifique ». On peut effectuer des expériences pour au moins trois objectifs

  • Développer des connaissances sur un phénomène naturel (biologique en l’occurrence)
  • Maîtriser les gestes techniques et les méthodes propres à la discipline (usage du microscope, dessin d’observation, pipetage, titration, calcul d’erreur, etc.)
  • Comprendre les processus de validation des savoirs scientifiques (nécessité d’un témoin, contrôle des variables, discussion autres explications possibles, des limites des modèles implicites, interprétations, contexte social qui fonde la question, histoire, etc).

Sur ce troisième point, jean-Yves Cariou a écrit un texte très intéressant dont voici un extrait :

Esprit scientifique ?

« …pour la formation de l’esprit scientifique […]on peut avancer les trois axes complémentaires suivants, explorés à des degrés divers dans l’enseignement des sciences :
1. Initiation à la démarche scientifique par la reconstitution de ses étapes les plus formatrices, au cours de séquences d’investigation.
2. Immersion des élèves en tant qu’acteurs dans une recherche scientifique réelle, sur un sujet à leur portée.
3. Analyse des cheminements suivis et des obstacles rencontrés dans l’histoire des sciences. »

  • Cariou, J.-Y. (2002). La formation de l’esprit scientifique-trois axes théoriques, un outil pratique: DiPHTeRIC. Biologie-Geologie, 2, 60.  . pdf
Cette entrée a été publiée dans Perspective sur les savoirs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.