Transit de Mercure // T’es ou ? // Une collégienne Genevoise brille au Concours la Science Appelle les Jeunes

Trois évènements qui pourront intéresser les lecteurs et les lectrices d’Expériment@l-Tremplins

Mercure sous le feu des projecteurs

L’UNIGE et Balexert vous invitent à observer le transit de mercure devant le Soleil, le 9 mai 2016.
« Les nouveaux mondes »: exposition du 9 au 21 mai 2016
Centre commercial Balexert, Avenue Louis-Casai 27, 1211 Genève
Heures d’ouverture: 9:30-21:00  entrée libre

Cela ne se produit qu’une douzaine de fois par siècle. Le lundi 9 mai 2016, le Soleil, la Terre et Mercure seront parfaitement alignés. L’événement sera excpetionnel, car Mercure traversera le disque solaire en plein milieu et son parcours sera visible depuis la Suisse. Cette traversée lui prendra sept heures, ce qui en fera le plus long transit du siècle.

Pour marquer l’événement, le centre commercial Balexert et les astronomes de l’Observatoire de l’Université de Genève (UNIGE) vous invitent à profiter du spectacle en mettant à dispostion des télescopes installés sur le toit du centre commercial. Pour y assister, veuillez vous rendre dans le hall central de Balexert dès 13 heures. Les astronomes vous accueilleront alors pour monter sur le toit.

Le 9 mai 2016, Balexert inaugurera également son exposition «Les nouveaux mondes», consacrée aux exoplanètes et à Cheops, le premier satellite suisse. Maquettes, animations et explications vous seront présentées dans le hall central par des astronomes du pôle de recherche national sur les exoplanètes PlanetS. Ces professionnels vous feront voyager dans le monde fantastique des exoplanètes et de la recherche de la vie extraterrestre, du 9 au 21 mai, durant les heures d’ouverture du centre commercial.



T’es où ? … Au musée d’histoire des sciences

Entendue ou prononcée plusieurs fois par jour, la phrase « T’es où? » rythme les conversations téléphoniques. A l’heure du GPS, on y répond facilement, mais comment faisait-on avant ? C’est à la découverte de cette aventure que cette exposition vous invite.

La nouvelle exposition temporaire « T’es où? »  se tiendra  du 11 mai 2016 au 23 avril 2017 sur le site du Musée d’histoire des sciences de la Ville de Genève,

Nous avons le plaisir de vous informer  la nouvelle exposition du site du Musée d’histoire des sciences

Exposition T’es où?, du 11 mai 2016 au 23 avril 2017

Un programme d’animations riche et varié accompagne l’exposition. Entrée libre

Informations pratiques

Site du Musée d’histoire des sciences de la Ville de GenèveParc de La Perle du Lac, Rue de Lausanne 128, 1202 Genève, SuisseEntrée libre au Musée comme à l’exposition temporaireOuvert du mercredi au lundi, de 10h à 17hT +41 22 418 50 60; museum-geneve@ville-ge.ch; www.museum-geneve.chBibliothèque, boutique, buvette saisonnièreBus 1-25 (arrêt Sécheron), bus 11-28 (arrêt Jardin botanique),
Tram 15 (arrêts Butini & France), bateau Mouettes M4 (arrêt Châteaubriand)


Les meilleurs élèves au concours scientifique sont des filles … un exemple pour aider nos élèves filles à se projeter dans ces rôles ?

Le projet  Plan d’action mathématiques et sciences de la nature (MSN) se met en place à Genève, notamment pour améliorer l’enseignement des sciences et corriger le déséquilibre d’attractivité des sciences. Une des lignes d’action et de donner aux filles des modèles pour les aider à envisager des carrières scientifiques.

Le succès de deux collègiennes genevoises peut être un exemple à montrer. Et le concours la Science Appelle les Jeunes une belle opportunité  de valoriser ces cerveaux curieux et fascinés par les sciences …


le Concours National de La Science appelle les jeunes

Jeunes Romands primés à un concours de science

La Genevoise Julia Gosse a été doublement récompensée d’un prix spécial et de la mention «excellent» pour le travail présenté.

Le projet de Julia Gosse                      sur le clonage d'un de ses gènes lui permettra de                      représenter la Suisse au concours international, à                      Londres.

Fig 1: Le projet de Julia Gosse sur le clonage d’un de ses gènes lui permettra de représenter la Suisse au concours international, à Londres.  [img] source :La Science appelle les jeunes

30.04.2016

Grâce à son projet de clonage d’un de ses gènes, une gymnasienne genevoise a impressionné samedi le jury du concours national de La Science appelle les jeunes. En plus de la mention «excellent», elle a reçu un prix spécial. Quatre autres Romands ont été primés.

La Genevoise Julia Gosse a cloné l’un de ses gènes afin d’explorer les enjeux éthiques et éducatifs d’une telle démarche. Son travail particulièrement novateur et original lui permettra de représenter la Suisse au London International Youth Science Forum (LIYSF), un événement scientifique prestigieux réunissant des jeunes de tous les continents, indique samedi la fondation La Science appelle les jeunes.

Julia Gosse fait partie des meilleurs jeunes primés samedi à la Haute Ecole d’ingénierie de Brugg-Windisch (AG), dans le cadre du 50e concours national de La Science appelle les jeunes. Les 93 talents en herbe, âgés entre 14 et 18 ans, y ont présenté au jury leurs travaux portant sur des sujets très variés et originaux.

Phagothérapie et sommeil

Parmi les autres participants romands, Dorian Garin, du collège Emilie Gourd à Genève, a quant à lui analysé des bactériophages de l’Arve. Il a démontré leur capacité à éliminer des bactéries résistantes aux antibiotiques. Son travail sur le potentiel de la phagothérapie lui a valu la mention «très bien».

Lire la suite…


le Concours National de La Science appelle les jeunes  :

Mentions et prix

Sur les 93 jeunes, 24 ont obtenu la mention «bien», 45 la mention «très bien» et 24 la mention «excellent». En fonction de ces mentions, des prix en espèces ont été distribués, pour une valeur totale de CHF 66’000.

Les travaux les plus novateurs ont en outre été récompensés par des prix spéciaux. Ceux-ci permettent, entre autres, de participer à un camp scientifique de deux semaines à Londres, d’être invités à la cérémonie de remise des prix Nobel à Stockholm ou de participer à des concours de projet internationaux en Europe, en Asie ou aux Etats-Unis.

Aperçu des mentions et prix

Prix spéciaux 2015

Cette entrée a été publiée dans Savoirs en classe, Savoirs en sciences, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.